[2012] – rue d’Aurion – 93110 Rosny-sous-Bois

En adéquation avec le site sur lequel il est construit et qui borde l’autoroute A86 ces trois résidences sont des lieux de passage pour des résidents de courte ou moyenne durée. Pour autant, l’esthétique, la géométrie du bâtiment, son atmosphère intérieure et les matériaux utilisés ont été pensés pour offrir au passager un peu de quiétude au milieu des plus importantes infrastructures de transport de la banlieue est parisienne.

Le secteur de la Z.A.C. des Portes de Rosny situé dans la partie nord de la commune se caractérise par l’importance de grandes infrastructures de transport morcelant ce territoire : l’A86 à l’ouest, l’avenue du général de Gaulle à l’est, le boulevard Gabriel Péri au sud.

Ce secteur bénéficie aussi d’une situation géographique privilégiée à proximité du centre ville, des centres commerciaux Rosny II et Domus et s’insère dans le contexte urbain très dense de la banlieue parisienne où la prédominance du bâti laisse peu de place à la végétation.

 

La réalisation de ces trois résidences forme une séquence architecturale le long et en retrait de la bretelle désaffectée d’accès à l’autoroute A86. Ces trois bâtiments partagent une même programmation : offrir des logements compacts d’une ou deux pièces principales destinés à l’occupation temporaire ou saisonnière et dont la gestion et l’entretien sont organisés et assurés de façon permanente.

 

La linéarité ininterrompue de ce front bâti est une pièce essentielle du plan de masse général de la Z.A.C. dans la prise en compte de la contrainte acoustique du site, avec la masse des bureaux édifiés le long du cimetière.

 

Son crénelage en plan sert de piège aux sons réfléchis en direction de l’environnement situé de l’autre côté de l’autoroute.Les volumes qui se détachent d’un plan régulateur et dont les proportions varient d’une résidence à l’autre forment une séquence architecturale à la fois scandée par la répétition régulière d’éléments légèrement dissemblables, et unifiée par le choix de couleurs de ravalement identiques et la répétition d’une gamme de fenêtres limitée à trois types de dimensions.

Un grand soin est apporté aux parties communes de chaque résidence: les ascenseurs sont positionnés en façade, éclairés par un vitrail sur toute la hauteur du bâtiment. Les cabines vitrées permettent une vue sur l’environnement. L’éclairage nocturne de ces cabines et leur déplacement seront un élément caractéristique du paysage autoroutier en résonance, sur un mode mineur, avec les bâtiments riverains essentiellement dévolus aux commerces et leur esthétique publicitaire.

 

La façade sur la voie nouvelle forme également une séquence architecturale unifiée par le choix des matériaux de façades, mais orientée selon un gradient Nord-Sud qui détermine l’identification de chaque résidence tant par le choix du chromatisme des matériaux que par celui de la proportion horizontale et verticale des volumétries. La composition d’ensemble se termine au Sud par une proue en R+7 terminée par un accent dynamique en toiture.

Les plans de façade à l’alignement de la marge de reculement sont revêtus par des plaquettes au format brique en grès cérame. Toutes les autres parties de façades sont revêtues d’un enduit hydraulique taloché fin.

Le long de la bretelle autoroutière les deux plans de façade sont revêtus par une peinture méthacrylique, facilitant l’auto-nettoiement par les précipitations.

 

 

Résidence Hébergement

maître d’ouvrage : Socogim Ile de France

investisseur : Fonciariane

collaborateurs : G. Lehnert, N. Ghili, G. Ferry

calendrier : études : 2008-2009 ; livraison : 2011

surface du terrain : 876 m²

SHON 130 Logements : 3682 m² + 13 parkings

montant travaux : 5,6 M€ HT

 

Résidence étudiants

montage : Socogim Ile de France

maître d’ouvrage : Océanis

collaborateurs : G. Lehnert, H. Delatouche

calendrier : études : 2008-2009 ; livraison : 2012

surface du terrain : 987 m²

SHON 165 logements: 4506 m² + 20 parkings

montant travaux : 7,2 M€ HT

 

Résidence Hôtelière

montage : Socogim Ile de France

maître d’ouvrage : Océanis

collaborateurs : G. Lehnert, H. Delatouche

calendrier : études : 2008-2009 ; livraison : 2012

surface du terrain : 1022 m²

SHON 114 Logements : 4473 m² + 20 parkings

montant travaux : 6,55 M€ HT

Fiche signalétique

En voir plus

Galerie

Télécharger la fiche projet