[2015] Rénovation d‘un immeuble tertiaire 92500 Rueil-Malmaison

Cet immeuble, ancien siège social de Norwich union France dessiné par MAUFRAS & ASSOCIES au début des années 1990, est la propriété de la CNP.

[2010] – Bureaux en blanc – 93110 Rosny-sous-Bois

Le secteur de la Z.A.C. des portes de Rosny situé dans la partie nord de la commune se caractérise par l’importance de grandes infrastructures de transport morcelant ce territoire : l’A86 à l’ouest, l’avenue du Général de Gaulle à l’est, le boulevard Gabriel Péri au sud.Ce secteur bénéficie aussi d’une situation géographique privilégiée à proximité du centre ville, des centres commerciaux Rosny II et Domus et s’insère dans le contexte urbain très dense de la banlieue parisienne où la prédominance du bâti laisse peu de place à la végétation.

[2008] – Siège social de Solendi – 93400 Saint-Ouen

Un projet marqué par la dualité de nombreux objectifs : concilier image institutionnelle et confort des espaces de travail, profiter de la grande hauteur autorisée sans écraser l’environnement proche, refuser la modénature banale des murs rideaux pour intégrer la façade dans un linéaire d’immeubles d’habitation.

[2000] – Immeuble Clarté – 92500 Rueil-Malmaison

Situé dans la Z.A.C. du Parc des deux gares, dont la création fait suite aux études d’urbanisme assurées par « Maufras et associés architectes », cet immeuble de bureaux en blanc doit s’adapter à un terrain étiré disposant d’une étroite façade sur la place Louis Renault en forme de demi lune. L’exercice de style consiste à observer un net retrait vis à vis de l’alignement de cette place, reprenant ainsi le schéma urbain visible dans beaucoup de cités italiennes d’une antichambre annonçant cette dernière.

[2000] – 36 rue de Chateaudun – 75009 Paris

Allier modernité et fonctionnalité tout en respectant la mémoire d’un lieu ancré dans un quartier en pleine dynamique tertiaire. Tel est le pari de la rénovation de cet immeuble situé au 36 rue de Chateaudun. Son propriétaire, la société d’assurances Norwich Union, souhaitait transformer son ancien siège social, rendu vacant par la construction du nouveau siège de Rueil-Malmaison, en le mettant aux normes des meilleurs immeubles tertiaires du quartier.

[1995] – 1 rue de l’Union – 92500 Rueil-Malmaison

Image rassurante pour le siège social de cette compagnie d’assurances anglaise, ce bloc de marbre lisse solidement ancré au sol ne s’autorise que la fantaisie d’un pavillon d’entrée qui parvient à masquer un poste transformateur.

[1994] – 104 boulevard Blanqui / 75 rue de la Glacière – 75013 Paris

Docteur Jekyll et Mister Hyde…. Ou comment intégrer un nouveau bâtiment dans un environnement que l’on a soi-même créé huit années plus tôt, tout en lui conférant une identité propre.

[1991] – 36 rue du Chemin vert – 75011 Paris

Profitant d’une modification de la réglementation parisienne concernant la construction des bureaux en blanc et qui ont suscité l’intérêt des investisseurs pour des parcelles de taille réduite et isolées de tout environnement tertiaire, « Maufras et associés architectes » livre en 1991 deux opérations novatrices sur le plan stylistique, loin des standards admis dans la production de bureaux banalisés.

[1991] – 17 bis rue Joseph de Maistre – 75018 Paris

Profitant d’une modification de la réglementation parisienne concernant la construction des bureaux en blanc et qui ont suscité l’intérêt des investisseurs pour des parcelles de taille réduite et isolées de tout environnement tertiaire, « Maufras et associés architectes » livre en 1991 deux opérations novatrices sur le plan stylistique, loin des standards admis dans la production de bureaux banalisés.