[1994] – 104 boulevard Blanqui / 75 rue de la Glacière – 75013 Paris

Docteur Jekyll et Mister Hyde…. Ou comment intégrer un nouveau bâtiment dans un environnement que l’on a soi-même créé huit années plus tôt, tout en lui conférant une identité propre.

Cet immeuble de bureaux, extension opportuniste d’un ensemble résidentiel de 261 logements, illustre le paradoxe de l’architecte confronté avec un décalage de huit années à l’environnement qu’il a lui-même mis en place.Sa situation d’angle, encadré par des façades d’habitation, appelait un raccordement soigné des différents gabarits sur rues, en préservant cependant l’opportunité d’un signal fort dans le paysage d’un grand boulevard parisien.

 

Cette architecture en contrepoint se lit, à travers la brillance de la tôle d’aluminium laquée et la transparence des prismes verriers, dans la poursuite de lignes horizontales significatives en superposition avec l’affirmation de la verticalité de la silhouette : celle-ci est magnifiée dans le couronnement de l’immeuble par la tâche colorée d’un auvent dévoilant le statut festif de la terrasse haute.

 

Chaque plateau de bureaux bénéficie de prestations optimales : éclairage indirect, faux-plancher, climatisation individuelle. La cage d’escalier incorporant les ascenseurs et éclairée en lumière naturelle, offre un volume et des décors spectaculaires dans une mise en scène lisible de l’extérieur.

 

 

terrain : 400 m²

programme : Commerces : 247 m² ; Bureaux : 2 021 m²

études : 1991 – 1993

coût : 18 700 000 F

assistants : Alain Ribiere, Iona Gabriel, Olivier Vendeville, Guy Bez

artiste : Patrice Charton

paysagiste : Claire Corajoud

photos : N. Borel

maître d’ouvrage propriétaire : Assurances générales de france (AGF)

maître d’ouvrage délégué : M2

Fiche signalétique

En voir plus

Galerie

Télécharger la fiche projet