[1992] – 61 quai de la Seine – 75019 Paris

Pour rompre avec le classicisme des constructions voisines, et profiter au mieux de la poésie du lieu, grand bassin égaré dans le tissu urbain, la façade de ce bâtiment propose des bandes de fenêtres continues offrant une vision panoramique depuis les appartements. 

Le site du bassin de la Villette est une respiration exceptionnelle dans le tissu parisien, associant le romantisme du bord de l’eau au classicisme d’une géométrie rigoureuse.

Le bâtiment du 61 quai de Seine traduit cette dualité qui fait le génie du lieu : son corps principal, jusqu’au septième étage aligne des bandes de fenêtres continues, exprimant l’horizontalité du plan d’eau. Il présente ainsi l’abstraction sereine d’un tableau minimaliste, expression contemporaine d’une ordonnance intemporelle.

 

Les superstructures, réglées par un grand voile blanc retourné à l’équerre vers l’intérieur de la parcelle, articulant les différents retraits des trois étages supérieurs, et les terrasses-ponts en résultant, sont la représentation figée du voyage et de la vitesse, thèmes récurrents de l’architecture moderne.

 

Tous les appartements sont traversants, et ont leurs vues principales sur le site du bassin, à travers les fenêtres en bandes qui en donnent une vision panoramique.

 

 

terrain : 1 155 m²

programme : Commerces : 354 m² ; Logements : 4 833 m²

études : 1989 – 1990coût : 40 000 000 F

assistants : H. Delatouche, O. Vendeville, S. Monjanel, G. Bez, V. Naintre

B.E.T. Structures : Becebat

B.E.T. Fluides : Iratome

économiste : Chartier

photos : N. Borel

propriétaire : Natio Vie

maître d’ouvrage : Meunier

Fiche signalétique

En voir plus

Galerie

Télécharger la fiche projet